Le « klingler Governance- & Vergütungsreport 2019 / 2020 » vient de paraître !

Le « klingler Governance- & Vergütungsreport 2019 / 2020 » sur la gouvernance et la rémunération analyse et commente, sur la base des derniers rapports annuels 2019, les conseils d’administration et les structures de gestion de toutes les sociétés cotées en bourse figurant dans le Swiss Performance Index (SPI) ainsi que leurs pratiques de rémunération au niveau du conseil d’administration et de la direction. La quatrième édition, qui vient de paraître, a examiné près de 200 sociétés SPI et couvre donc une fois de plus un spectre extraordinairement large d’entreprises, ce qui devrait le rendre très informatif.

Le « klingler Governance- & Vergütungsreport 2019 / 2020 » sur la gouvernance et la rémunération accorde une attention particulière sur les thèmes suivants :

  • Composition du conseil d’administration des sociétés cotées au sein du SPI
  • Qui a les meilleures chances de devenir PDG – qui gagne le plus ?
  • L’importance de la rémunération incitative à long terme (« long term incentive » / LTI) – sans LTI, pas de pronostic à long terme ?
  • Les tendances actuelles en matière de divulgation

Composition du conseil d’administration

La composition démographique du conseil d’administration ne change que lentement et pour de plus amples informations, veuillez consulter le « klingler Governance- & Vergütungsreport 2018 », qui a traité ce sujet en détail.

Cependant, la proportion de femmes augmente d’année en année depuis lors et s’élève maintenant à 16,5 % contre 15 % en 2018. Cela signifie que les sociétés cotées sont encore loin de l’objectif de 30 % au niveau du conseil d’administration étant proposé comme valeur de référence au Parlement.

Qui a les meilleures chances de devenir PDG qui gagne
le plus ?

Le PDG typique d’une société suisse cotée en bourse était auparavant à la tête d’une division de la même société, il a 54 ans et occupe ce poste depuis 6 ans. Les mandats plus longs, surtout ceux de plus de 10 ans, sont l’exception : les PDG quittent les 30 premières entreprises après une période relativement courte. Seuls 24 % des PDG ont déjà été PDG d’autres entreprises comparables. Et : à partir de 54 ans, la probabilité d’être nommé PDG diminue sensiblement.

Le salaire annuel de base d’un PDG est fortement influencé par la taille de l’entreprise et augmente proportionnellement au nombre de salariés de l’entreprise. D’autres facteurs sont l’industrie et la capitalisation boursière de l’entreprise en question. A cela vient s’ajouter que l’écart entre les petites et les grandes entreprises continue de se creuser.

L’importance de la rémunération incitative à long terme – en son absence, pas de pronostic à long terme

La rémunération incitative à long terme (LTI) est conçue pour inciter à long terme la direction à développer l’entreprise de manière durable et orientée vers l’avenir. Après tout, il est logique que chaque entreprise utilise le LTI pour fournir un soutien et un encouragement optimal pour les défis et les priorités commerciales des années à venir. Surtout en temps de crise !

Cette année, le nouveau « klingler Governance- & Vergütungsreport » sur la gouvernance et la rémunération accorde une attention particulière à la conception de la rémunération incitative à long terme. Tout particulièrement en période de turbulences économiques comme celles que nous connaissons actuellement, les membres des conseils d’administration peuvent être contraints de repenser et d’adapter les systèmes de mesure et de récompense des performances jusqu’alors communs, y compris l’utilisation de la rémunération incitative à long terme (LTI), afin d’éviter de mettre inutilement en danger la survie des entreprises en temps de crise.

Tendances en matière de divulgation

Pour conclure, le rapport de cette année se concentre sur les tendances actuelles des pratiques de divulgation, en mettant l’accent sur les rémunérations réelles au niveau des PDG. Cela est d’autant plus important que ce sujet est susceptible de gagner en importance au cours des deux prochaines années, car certaines des très grandes entreprises suisses ont commencé à publier ces informations, notamment en raison de la pression croissante des actionnaires et du public.

Un dernier point, qui n’a guère été remarqué en Suisse, est la pratique de divulgation progressive dans les pays environnants. La pression exercée sur les entreprises suisses pour qu’elles étendent leur divulgation en conséquence devrait donc encore augmenter dans un avenir proche.

Voici comment vous pouvez obtenir cette publication

Le « klingler Governance- & Vergütungsreport 2019 / 2020 » venant de paraître en langue allemande peut désormais être commandé gratuitement en version PDF ou imprimée à l’adresse électronique info@klinglerconsultants.ch.

Urs Klingler se tient volontiers à votre disposition pour répondre à vos questions et de vous fournir des informations supplémentaires.

Personne de contact

Profilbild Urs Klingler

Urs Klingler

phone +41 44 542 26 44

mail urs.klingler@klinglerconsultants.ch

arrow-rightPlus d'information